fleurs_haut
-202-
Les outils

On m’a offert un coffre d’outils,
Et je peux vous assurer qu’il est bien rempli.
Desquels devrai-je me servir
Afin qu’efficacement mon travail je puisse accomplir.

Je  dois travailler sur des matériaux délicats,
Un rien pourrait les égratigner
Et même les briser en mille éclats.
Alors, c’est avec précaution que je traiterai
Les âmes perdues, les jeunes sauvés
Et ceux qui sont faibles et éprouvés.

J’éviterai donc le marteau
Qui d’un seul coup peut tout casser.
Ce ne serait pas mieux avec un étau
Car ils se sentiraient étouffés.
Et les morsures des dents de scie
Pourraient créer de grands conflits.
J’ai mis la main sur un papier à sabler,
En m’en servant, leurs coeurs tendres je pourrais blesser,
Tandis que le couteau à bois les couperait profondément
Et les ferait saigner.

Un chiffon bien doux pourrait les rassurer
Et un lasso d’amour autour d’eux je lancerai
Afin que dans la bergerie je puisse les ramener.
Le tournevis dans une main habile
Les rapprocherait dans la grande assemblée.
La soudeuse me serait bien utile
Pour les unir dans une douce fraternité.
C’est en se servant d’un fil de cramoisi
Que Jésus par Son sang nous a unis.

Oui, avec Son coffre d’outils
Avec tous les sauvés le Seigneur veut travailler.
Il se sert de chacun de nous dans un but précis.
Alors, par Sa main, laissons-nous manœuvrer.
Oui, soyons disposés à vouloir construire
Et non coupables de vouloir tout détruire.

Reine Gaulin, Juin 2004