fleurs_haut
-275-
Pour atteindre le sommet

Pour escalader les grandes montagnes
Je dois chaque jour m’entraîner,
Et sur Celui qui m’accompagne
Je dois sans cesse m’appuyer
En gardant les yeux fixés sur le but;
Vers ce beau Royaume où je ne souffrirai plus.

La chaleur est torride, Je me croirais dans un désert aride.
Aucune brise pour me rafraîchir  Et la pente escarpée je dois gravir.
Je veux à tout prix atteindre le sommet
Où tout est joie  et tout est paix.

Le sentier est étroit et périlleux Et le temps est orageux.
La forêt est de plus en plus dense Et c’est avec difficulté que j’avance.
Mais je veux persister jusqu’au bout
Même si je devais le faire à genoux.

Je regarde droit devant moi, Car à ma droite un gouffre profond
Veut  m’attirer comme un tourbillon.
Ah ! Oui, je suis remplie d’effroi Car je ne voudrais pas glisser
Et dans ce grand trou noir me retrouver.

Je suis presqu’arrivée Et je suis toute essoufflée.
Le soleil a transpercé les nuages, Il brille à travers les feuillages.
Autour de moi, plusieurs se sont égarés
Mais gloire à Dieu j’ai persisté.

Par son divin soutien, j’ai atteint le sommet.
Je ne regrette rien, j’ai atteint le point d’arrêt.
C’est ici que tout commence et mon bonheur est immense.

En la présence de mon Dieu, Je suis entrée dans le Royaume des cieux
Mon pèlerinage est terminé, devant mon Sauveur je suis prosternée.
Oh ! Quelle grande récompense pour ma persévérance.

Reine Gaulin, Juillet 2003