fleurs_haut
-379-
Blanche comme la neige

Mes péchés étaient comme le cramoisi
Ils m’avaient séparée de Dieu.
Et en acceptant le sacrifice de Jésus d’un cœur contrit,
Il m’a vue à travers le sang de Jésus
Au moment même où j’ai cru.

Oui mon âme avait été salie par le péché,
Mais Jésus L’a rendue blanche comme la neige
D’un blanc immaculé.
Maintenant de Satan je vois les manèges,
Il voudrait l’assujettir
Et ce beau blanc pur, il voudrait ternir.

Mais par reconnaissance envers mon Sauveur
Comme je le ferais d’une robe de grand prix,
J’en prendrai soin pour Lui faire honneur
Et je la protégerai de toute intempérie
En évitant toute impureté
Qui pourrait venir la tacher.

Reine Gaulin, Décembre 2003