Les Israélites traversent la mer Rouge
#Ex 13.17-22;14.1-31

Cette belle histoire te fera suivre le chemin que le peuple du Seigneur, les Israélites ont suivi lorsqu’il les fit sortir du pays d’Égypte, où ils furent si malheureux à cause de Pharaon, roi de ce pays qui en fit ses esclaves!

Et tu sais, ils étaient des centaines de milliers lorsqu’ils partirent! Avec bien sûre beaucoup d’enfants qui souriaient voyant leurs parents si heureux, sachant bien qu’ils marchaient vers le beau et grand pays que le Seigneur avait promit de leur donné, Canaan!

Et comme le Seigneur prit bien soin d’eux, il ne les fit pas passé par le chemin qui était pourtant le plus court car sur ce chemin se trouvait le pays d’un peuple de guerrier les philistins, ce qui aurait bien sûre fait perdre courage au peuple puisqu’ils étaient déjà si affaiblis par les dures travaux qu’ils firent pour Pharaon.

Alors, le Seigneur leur fit prendre le chemin du désert vers la mer appelée, mer Rouge. Et voulant leur démontré qu’il était là avec eux pour les guidés sur ce chemin, il manifesta sa présence en allant devant eux dans une colonne de nuée le jour, et dans une colonne de feu la nuit pour les éclairé sur ce chemin! Ainsi, ils pouvaient marcher le jour et la nuit!

Les voilà donc maintenant arrivé à un endroit appelé Étham où le Seigneur dit à Moïse son serviteur de les faire détourner de ce chemin vers un autre endroit près de la mer car le Seigneur voulait que Pharaon croit que le peuple s’était perdu dans le pays et qu’ils étaient prisonnier du désert!

Ainsi, il allait  permettre aux égyptiens de les poursuivre afin qu’il puisse démontrer à son peuple sa très grande puissance, combattant pour eux contre leurs ennemis à qui il allait faire voir qu’il est l’Éternel!

Alors, le voici ce Pharaon se tenant bien droit, sûre de lui debout sur son char attelé de ses chevaux, suivi de son armée dont ses meilleurs combattants, se dirigeant vers l’endroit où se trouvait le peuple du Seigneur, croyant bien qu’il serait facile pour lui de les ramené et qu’il lui serve encore  d’esclave!

Ah! Il est certain que lorsque le peuple les virent arrivé au loin derrière eux, ils eurent très peur et même qu’ils se mirent à crié cherchant à fuirent dans tous les sens! C’est alors que tout de suite Moïse guidé par le Seigneur leur dit : « N’ayez pas peur!  Resté ici, à votre place ! Car c’est ainsi que vous verrez la grande délivrance que notre Seigneur vous accordera! Ces égyptiens que vous voyez aujourd’hui, jamais plus vous ne les verrez car le Seigneur lui-même combattra à votre place! Alors, le peuple obéi et chacun resta à sa place jusqu’au moment où :

Le temps venu le Seigneur donna le signal à Moïse de faire marcher son peuple en silence jusqu’au bord de la mer Rouge! Le peuple obéi et se mit en marche! Ainsi, ils purent voir la grande protection que le Seigneur leur accorda! Car voici qu’ils virent la colonne de nuée qui était devant eux allé se placé entre eux et les égyptiens les  empêchant  de s’approché du peuple du Seigneur!

La colonne était de feu du côté des enfants du Seigneur, éclairant  leur chemin et de nuée du côté des égyptiens les laissant dans la noirceur de la nuit!

Et voici que le peuple allait  assister à une très grande manifestation de sa puissance! Car voici qu’au moment où Moïse leva son bâton étendant sa main droite au-dessus de la mer comme le Seigneur lui avait dit, le Seigneur fit venir de l’est un vent très, très fort qui souffla toute la nuit faisant un chemin à sec au milieu de la mer et formant de chaque côté du chemin une grande muraille d’eau! Ce qui permit au peuple de traversé sans même se mouillé les pieds!

Et comme se fut la volonté du Seigneur, pharaon et son armée entrèrent au milieu de la mer pensant bien pouvoir rejoindre le peuple, mais voici qu’à la veille du matin alors que pharaon et son armée y étaient tous entré, le Seigneur ôta les roues de leurs chars!

Oh! Pas si facile d’avancer ainsi, plus de roues, plus aucun contrôle sur leurs chevaux! Il est certain que leur poursuite contre les enfants du Seigneur était maintenant beaucoup plus difficile! Et même que c’était eux maintenant qui crièrent! : «Fuyons! Car c’est l’Éternel qui combat contre nous pour son peuple!»

Mais, le Seigneur ne leur permit pas de s’enfuirent car il dit à Moïse d’étendre sa main au dessus de la mer et voici qu’au même instant les eaux se mirent à bouger avec la même force que lorsque le chemin fut mit à sec dans la mer pour les enfants du Seigneur mais cette fois-ci elles se refermèrent sur pharaon et son armée. Ainsi, le peuple ne le revirent plus jamais ces égyptiens comme Moïse guidé par le Seigneur leur avait dit et c’est ce qu’il fit!

Et tu sais les enfants du Seigneur ont pu voir la grande délivrance qui leur a accordé parce qu’ils lui ont obéi lorsque Moïse leur a dit de resté à leur place, où le Seigneur  voulait qu’il soit! Ainsi, ils ont pu voir sa grande puissance  lorsqu’il ouvrit un chemin à sec pour eux au milieu de la mer afin qu’ils puissent la traversé sans se mouillé les pieds! Tandis que leurs ennemis eux, furent engloutis par elle!

Le peuple était si émerveillé de ce que le Seigneur avait fait pour eux, par sa grande puissance! Qu’ils lui chantèrent  tous ensemble, un très beau cantique accompagné de musique au son de tambourins dont les enfants suivaient le rythme en dansant et sautant autour d’eux! C’était la fête!!!

Et voici que le temps était venu pour eux de reprendre le chemin guidé par le Seigneur vers le beau et grand pays qu’il avait promit de leur donné, Canaan!
                                                                          Diane Larose Document made with KompoZer