Joseph, vendu par ses frères
Act 7.9;Ge 37.31-33;1Co 13.4;Jn 15.12

jos1

 

Joseph était un jeune homme qui avait grandi dans le beau pays de Canaan, auprès de Jacob son père qui avait une affection toute particulière envers lui. Mais…. cela n’avait pas du tout plût à certains de ses frères plus vieux que lui qui malheureusement en furent jaloux. Même que ce si mauvais sentiment envers lui, les avaient emmené à vendre Joseph à des marchands qui se dirigeaient vers le pays d’Égypte.

Et pendant le temps où Joseph se rendait dans ce pays qui lui était étranger, ses frères avaient pris une cruelle décision envers leur père. Ils voulu lui faire croire que Joseph ayant été férocement attaqué par un animal, n’était plus en vie. Et pour cela, ils avaient trempés sa belle tunique qu’ils lui avaient ôtée auparavant, dans le sang d’un chevreau.

Et, l’ayant apporté ainsi à leur père, ils lui avaient demandé s’il la reconnaissait comme étant celle de Joseph. Jacob l’ayant reconnu comme étant la sienne, n’avait pu retenir ses larmes. Et fut si triste à la pensée de ne plus jamais le revoir, étant certain qu’il n’était plus en vie.

jos2
 
jos3 Et cette si grande peine dont Jacob a souffert très  longtemps, était malheureusement dû au mauvais sentiment que les frères de Joseph avaient eu envers lui, la jalousie.

Ce qui bien sûre n’est pas du tout un sentiment selon le grand amour du Seigneur puisqu’il n’apporte que de la peine et même qu’il peut emmener les gens à s’éloigné les uns des autres. Comme le fit les frères de Joseph parce qu’ils ne ressentaient plus que la haine envers lui.

Et c’est pourquoi le Seigneur par son grand amour, voulant tant prendre grand soin de nous, afin que nous vivions heureux les uns avec les autres, nous dit dans sa parole de ne pas être envieux où jaloux de ce qu’un autre possède.

 jos4

Mais, plutôt de s’aimer les uns les autres comme lui nous aimes, d’un amour rempli de bonté, ne cherchant qu’à faire du bien à ceux qui nous entoure! Ce qui bien sûre met beaucoup de joie dans notre cœur et nous garde uni, tout près les uns des autres comme Jésus aime être près de nous!

Et tout comme Dieu, le père de Jésus qui prit grand soin de Joseph, ne le laissant jamais seul tout au long du chemin, vers ce pays qui lui était étranger.

Même que dans la prochaine histoire qui te parlera dela vie de Joseph dans ce pays, tu pourras y voir comme il est bon et fidèle dans son amour, pour tous ceux et celles qui croient en lui et lui sont obéissant comme le fut Joseph!

Car, malgré la peine d’être éloigné de sa famille et la grande méchanceté de ses frères envers lui, il avait quand même gardé dans son cœur le plus beau des sentiments qui est, l’amour du Seigneur!!!

Diane Larose Document made with KompoZer