Joseph dans le pays d’Égypte
Ge 37.1-20;Tite 3.1;Ps 7.11;Col 3.23

Joseph ayant dû quitter son pays, Israël, après avoir été vendu par certains de ses frères à des marchands, se dirigeant vers le pays d’Égypte,

jos1   arriva donc dans ce pays qui lui était tout à fait étranger.

Il est certain qu’il fut difficile pour lui d’avoir été emmené si loin de son pays, où vivait son père qui l’aimait tant, puisqu’il fut son fils préféré.

Malgré tout, Joseph se sentait quand même rassuré dans son cœur. Car il savait que si tout cela lui arrivait ainsi dans sa vie, c’était parce quele Seigneur l’avait voulu ainsi.
 
C’est pourquoi, il savait qu’il serait avec lui à chaque instant, veillant sur lui par son grand amour et le protégeant par sa grande puissance.

Et voici que dès que ces marchands arrivèrent en Égypte, sans perdre de temps et ayant dit de quel pays venait Joseph, ils l’avaient vendu à un homme appelé Potiphar
  qui était chef des gardes de   Jos2 Pharaon, roi de ce pays.
                                                             


Potiphar le prit donc à son service dans sa maison. Et comme Joseph aimait le Seigneur et qu’il savait qu’il était avec lui, il le pria à chaque instant, afin qu’il lui vienne en aide dans tout ce travail qu’il devait faire.

C’est pourquoi, jour après jour, Potiphar avait pu voir que le Seigneur était avec Joseph, car il lui donnait de réussir dans tout ce qu’il lui demandait de faire pour lui.
 
Et comme il lui était toujours obéissant comme le Seigneur nous demande de l’être pour ceux qui nous dirige sur la terre, il fut bien vu à ses yeux. Et ce fut à cause de sa bonne attitude envers lui, que Potiphar lui avait donné un poste encore plus important dans sa maison. Il le nomma chef sur toute sa maison,jos3lui confiant tout ce qu’il possédait!


Et Joseph continuait de servir Potiphar de bon cœur, comme s'il servait le Seigneur lui-même car Joseph avait aussi appris de son père Jacob, qui aimait le Seigneur, que c’est ce que le Seigneur nous demande de faire et qui est écrit pour nous aujourd’hui dans sa parole!

Et, ce fut ainsi qu’à partir du moment où Joseph prit soin de tous ses biens, comme il lui avait donné de le faire, le Seigneur donna encore plus à Potiphar, dont de meilleurs récoltes dans ses champs à cause de la présence de Joseph auprès de lui.

jos4

Il laissa donc Joseph s’occuper de tout, que ce soit à sa maison où dans ses champs. Même que tout ce que Potiphar n’avait à penser, était de se nourrir! Quelle grande confiance avait-il envers Joseph, pour lui avoir donné, de si grandes responsabilités!

Mais, le plus important pour lui, il est certain, était que Joseph savait dans son cœur, que seul, il n’aurait pu faire de si grandes choses! C’est pourquoi il avait prié le Seigneur pour le remercier de tout son cœur, pour tout ce qu’il lui donnait de réussir.

Et Joseph continua son travail avec fidélité envers le Seigneur. Même qu’un jour, Joseph dû démontré avec fermeté, combien grande était sa volonté, de ne plaire qu’au Seigneur.

Car comme il était physiquement un bel homme,
 
jos5 
                                                                             il plut à la femme de Potiphar qui tenta un jour de le séduire, lui ayant même demandé de prendre la place de son mari auprès d’elle.

Cela ne plût pas du tout à Joseph qui lui répondit d’un ton très ferme: « Non!»  Il lui dit aussi,  combien Potiphar avait toute confiance en lui! Lui ayant remis entre ses mains tout ce qui lui appartenait, excepté elle puisqu’elle était sa femme et qu’il l’aimait!

De plus, Potiphar ne lui avait absolument rien interdit dans sa maison, sans même se soucié de le surveillé.

Joseph dit aussi à la femme qu’il n’agirait pas ainsi car le plus important pour lui, était d’obéir  au Seigneur car il savait que cela n’était pas bien. Et comme il aimait tant le Seigneur, il ne voulait pas faire ce qui est mal.

Mais, à chaque jour qui passait, elle insistait de plus en plus fortement, auprès de Joseph, essayant de le faire changer d’avis. Mais Joseph, ne voulant que plaire au Seigneur, il lui resta fidèle, tenant ferme lui disant toujours: «Non!»

Même qu’un jour, alors qu’il n’y avait aucun  serviteurs dans la maison, elle mit la main sur Joseph, le tenant par son vêtement et insistant encore plus fort que les autres fois auprès de
                                                            jos6
lui.Joseph voyant cela,  s’était enfuit si vite que son vêtement resta dans la main de la femme.

Lorsqu’elle vit qu’elle avait le vêtement de Joseph dans sa main et qu’il s’était enfuit dehors, elle avait appelé les serviteurs de Potiphar et leur dit tout en montrant le vêtement de Joseph :
«Regardez ce vêtement, il appartient à cet homme Israélite en qui mon mari avait mis toute sa confiance! Il a voulu prendre la place de Potiphar auprès de moi!

C’est pourquoi, je vous ai appelé, d’une voix si forte! Et voici même que lorsque qu’il m’a entendu crier à l’aide, il a laissé son vêtement à côté de moi et s’est enfuit dehors.

Et même qu’elle avait déposé le vêtement de Joseph à côté d’elle, afin de démontré à Potiphar son mari, que tout cela était réellement arrivé.

Et ce fut ainsi que, lorsque Potiphar revint à la maison, elle s’était empressé de lui dire ces affreux mensonges puisque tout cela n’était pas du tout la vérité!

Potiphar croyant à ces terribles mensonges, fut rempli de colère envers Joseph. Et, croyant ainsi qu’il lui avait désobéi, étant chefs des gardes du roi, il prit lui-même Joseph et le mit dans la prison où les prisonniers du roi y étaient enfermés.

Il est certain que Joseph fut emprisonné

jos7 injustement mais, malgré cette injustice envers lui, Joseph se sentait bien dans son cœur! Car le plus important pour lui, était qu’il savait qu’il avait bien agi envers le Seigneur, refusant de faire ce qui était mal.

Et c’est pourquoi aussi, il savait qu’il ne serait pas seul dans cette prison, que le Seigneur Tout-Puissant serait avec lui et qu’il prendrait grand soin de lui! Et Joseph savait aussi, qu’au temps où le Seigneur en aurait décidé, il en serait délivré par sa grande puissance parce qu’il lui fut obéissant!

Et Joseph continua de le prié, sachant bien que le Seigneur veillait sur lui à chaque instant! Et c’est ce que fit le Seigneur par sa grande fidélité et sa grande bonté envers Joseph car, comme tu le verras dans la suite de cette histoire qui te sera bientôt racontée, le Seigneur fit encore de grandes choses dans la vie de Joseph!!!

Diane Larose Document made with KompoZer