Caleb

Nombres 13versets1à33, Nombres 14v4 et versets30 et 31,
Psaume 61v4, Psaume 123v1, Deutéronome 1v36.
Il y a très longtemps, soit au temps où le Seigneur avait choisi Moïse pour le servir auprès de son peuple, les Israélites,  Moïse lui étant obéissant, il  avait envoyé un chef de chacune des douze tribus pour explorer le beau pays de Canaan, que le Seigneur avait promis de leur donné!

caleb1


Et voici que parmi les douze, seulement deux d’entre eux soit, Josué et Caleb avaient gardé fidèlement confiance en cette promesse!


caleb2


Et cela malgré que les dix  autres eurent perdu courage, en voyant les géants qui habitaient le pays en ce temps-là!

Et, pourtant le Seigneur leur avait permis de voir que le pays était bon pour eux!



caleb3

Et même qu’ils puissent revenir du pays avec de bons fruits, dont des grenades et des figues et une si grosse grappe de bons raisins dont ils durent la transporter à deux hommes et à l’aide d’une perche.

Et cela, malgré la présence de ces géants!



Et, même que le peuple s’en régalait déjà, juste en les voyant!

Mais… comme ces dix chefs ne gardèrent que le souvenir de ces géants et des villes fortement gardés, ils emmenèrent le peuple à se découragé et être apeuré en les entendant dire ceci à Moïse: « Il est vrai que ce pays est bon pour nous, mais, nous ne pouvons pas allés contre ces peuples qui y habitent car ils sont plus forts que nous!»

Ce qui avait emmené le peuple à perdre toute confiance en leur Dieu Tout-Puissant qui avait pourtant devant leurs yeux, ouvert la mer Rouge! Et cela, afin de les délivrés des Égyptiens et de les conduire vers leur beau pays!
calb4
Et aussi, de ne pas avoir gardé  sur leur cœur, la bonne parole dîtes par Caleb auparavant! Qui d’un air confiant et joyeux,  leur avait dit : «Montons et emparons-nous de notre pays car nous y serons vainqueurs!!! ».


Mais, comme ils n’avaient retenu que les mauvais propos de ces dix chefs, ils voulurent même se choisir un chef qui l’est ramèneraient en Égypte, d’où ils furent pourtant  si malheureux à cause de l’esclavage!

Et ils ne voulurent pas non plus croire et ainsi bénéficier de cette bonne parole encourageante de Josué et Caleb qui leur avait dit :« N’ayez pas peur, ne craignez pas ces gens car l’Éternel notre Dieu est avec nous! ».

Ce qui leur fut très lourd de conséquence puisque le Seigneur ne leur permit pas d’entrer dans leur beau pays. Et cela parce qu’ils ne voulurent pas croire en lui et même se détourner de lui, pour retourner en Égypte.

Ce fut aussi pour cette raison que le peuple demeura quarante années dans le désert avant d’entrer en Canaan.

Mais, comme le Seigneur est si fidèle et juste pour ceux qu’il aime et qui lui sont obéissant en ne cessant de croire en lui! Il avait dit à Moïse que seul Josué et Caleb parmi les douze, allaient  entrer dans leur beau pays! Et comme le Seigneur est toujours fidèle dans ses promesses, il permit qu’un jour, les douze tribus d’Israël habitent leur beau pays, Canaan! 

Le peuple ayant été conduit par Josué que le Seigneur avait choisi pour y faire entrer son peuple, après que Moïse n’y soit plus.

Caleb avait donc gardé fidèlement sur son cœur, pendant toutes ces années l’assurance que le Seigneur accomplirait sa promesse envers lui! Et se voyant maintenant âgé de quatre-vingt-cinq ans et  sachant que le Seigneur lui avait permis de rester en très bonne santé et aussi fort et prêt au combat que lorsqu’il avait exploré le pays!

caleb5Que ce fut le cœur confiant envers le Seigneur qu’il demanda  à Josué de lui donner l’endroit qui était pourtant habité par les plus grands des géants!
Mais cela, Caleb le savait! Puisqu’il s’y était déjà rendu, lorsque Moïse l’eu envoyé avec les autres chefs pour explorer le pays!

Mais, le plus important était qu’ilétait déjà rassuré dans son cœur, sachant que le Seigneur serait avec lui et qu’il lui donnerait la victoire contre eux!

caleb6Afin de lui donner d’en prendre possession et d’y habité avec sa famille! Et Josué guidé par le Seigneur lui donna ce que son cœur désirait tant, Hébron!

Et tu sais, cette pleine confiance que Caleb avait envers le Seigneur, lui avait aussi donné de voir puisqu’il était là, chacune des victoires que le Seigneur Tout-Puissant à donner à son peuple, afin de conquérir et ainsi habiter leur pays!

Et cela parce qu’il ne se laissa pas non plus influencer par les dix autres chefs sur le chemin du retour du pays!

Puisque peut-être se disaient-ils ceci entre eux, en voyant la joie sur le visage de Josué et Caleb!  « Ont-ils vu la même chose que nous? Ces géants et leurs villes encore plus hautes qu’eux?»

Ce que ces hommes n’avaient pas vu est que Josué et Caleb ont regardés plus haut encore! Car leurs regards montaient jusqu’au royaume de leur Dieu Tout-Puissant qu’ils aimaient et  servaient avec joie de tous leur cœurs!

Et comme le Seigneur est si fidèle, il fut avec Caleb à qui il donna la victoire sur ces géants!

Et voici une autre belle promesse venant du Seigneur qui fut accompli car comme il avait dit concernant Caleb et qui est écrite dans sa parole: « Caleb, il le verra lui, et je donnerai à lui et à ses enfants le pays sur lequel il a marché, parce qu’il a pleinement suivi ma voie (mon chemin)!

Et cela, fut ainsi parce que Caleb ne laissa rien ni personne  détourner son cœur du grand amour et de la grande puissance de son Dieu Tout-Puissant! Et même qu’il fut le premier à encourager le peuple à entrer dans leur pays, malgré les mauvais propos des dix autres chefs!

Et comme, le Seigneur lui avait donné cette grande victoire contre ces géants, Caleb le cœur rempli de joie, dégusta chacun des jours qu’il vécut dans son bon et paisible pays!!!

Diane Larose Document made with KompoZer