Une autre victoire pour Josué !

Josué 10 versets 1 à 14, Josué 9 v. 22 à 27, Exode 3 v. 8, Psaumes 74 v. 16 et 17,
Genèse 1 v. 14 à 19, Psaumes 119 v. 65 et Matthieu 19 v. 26.
    Josué aimait le Seigneur de tout son cœur. Il fut choisi par lui pour guider son peuple, les Israélites, dans le beau pays qu’il leur avait promis, Canaan.

    Le Seigneur savait que son peuple et Josué devraient affronter plusieurs combats contre les habitants du pays de Canaan. C’est pourquoi, il prit soin de rassurer Josué. Il lui dit : « N’aie pas peur, je serai toujours avec toi. » Il lui dit aussi de se fortifier afin de ne point perdre courage.

    Parmi ces peuples, il y avait les Gabaonites avec qui Josué et les chefs du peuple avaient fait une alliance de paix. Les Israélites ne pouvaient donc pas les combattre. Par contre, ils allaient devoir couper le bois et puiser l’eau pour le service de la maison du Seigneur. Par le fait même, ils devaient aussi le faire pour l’assemblée, car ils les avaient trompés en agissant par ruse envers eux. Ils avaient agi ainsi, car ils craignaient de ne pas avoir la victoire contre eux.

    L’alliance et les grandes victoires que le Seigneur avait données à son peuple furent très vite connues par certains rois qui habitaient le pays. Cela engendra de la crainte pour l’un des rois qui régnait sur la ville de Jérusalem dans ce temps-là. Ce même roi voulut combattre les habitants de Gabaon à cause de l’alliance avec le peuple du Seigneur.


jos1    Ce roi craignait les hommes braves et forts qui y habitent et demanda de l’aide à quatre autres rois du pays. Les cinq rois du peuple des Amoréens s’unirent prêts à combattre et se rendirent près de la ville de Gabaon pour y installer leurs campements.

    Rapidement, ils attaquèrent la ville. Puisque ces armées étaient nombreuses, les chefs de la ville de Gabaon envoyèrent des messagers à l’endroit où était campé le peuple du Seigneur, Guilgal.

jos2    Ces hommes apeurés arrivèrent auprès de Josué et dirent d’une voix tremblante : « Viens vite à notre secours, aie pitié de nous tes serviteurs. Les Amoréens qui habitent la montagne se sont liés contre nous pour combattre. » Josué apprit cela et eut de la compassion pour eux.

    C’est pourquoi, Josué parti avec son armée et les braves hommes du peuple pour se rendre à Gabaon. Josué savait que ces armées faisaient parties de leurs ennemis. Le Seigneur, dans sa grande bonté, voulut rassurer Josué. Il lui dit : « N’aie pas peur, je te donnerai la victoire contre eux. » Josué parti donc avec le cœur confiant prêt à combattre.
Après avoir marché toute la nuit, ils arrivèrent face à eux. Ses ennemis furent surpris de les voir arriver. C’était maintenant eux qui étaient apeurés! . Ils voulurent s’enfuir et s’éloigner de Gabaon. Tout cela se fit par la volonté et par la puissance du Seigneur.

jos3    Car pour aider son peuple au combat, le Seigneur fit tomber du ciel de gros morceaux de grêle aussi dure que de la pierre. Ces morceaux de glace ne laissèrent aucune de leurs victimes vivantes.


jos4     Josué voyait que la journée passait et qu’il restait encore de leurs ennemis à combattre. Il fit une demande très spéciale au Seigneur, en présence du  peuple. Il le pria de faire prolonger ce jour en arrêtant le soleil sur la ville et à la lune de ne plus bouger! Et cela, tant qu’il ne resta plus aucun ennemi. Le Seigneur, dans sa grande fidélité, tenu sa promesse d’être avec Josué dans ce combat. Par sa puissance, il prolongea ce jour. Il fit donc ce que Josué lui avait demandé dans sa prière!

    Ainsi, le peuple pu combattre ces armées ennemies et obtenir la victoire contre elles. De plus, Josué et les chefs de son armée vainquirent les cinq rois de ce peuple qui se pensaient à l’abri en se cachant dans une caverne. Josué connut cette grande victoire, car il a mis toute sa confiance en la puissance du Seigneur. Il croyait qu’il était le seul créateur de toutes choses. Ainsi, le peuple du Seigneur a pu être émerveillé lorsqu’ils le virent agir avec le soleil et la lune. Ce fut la seule journée où cela se passa ainsi, ni avant et après ce jour.

jos5
    Josué savait qu’il ne pouvait rien faire sans l’aide du Seigneur à ses côtés. C’est pourquoi il prit le temps de le prier et de lui expliquer la raison de cette demande si importante pour lui. Puisque nous croyons en lui et en ce qui est écrit dans sa Parole, nous pouvons aussi le faire aujourd’hui. Jésus nous dit ceci pour nous aider à garder notre espérance et toute notre confiance en lui : « Ce qui nous est impossible est possible à Dieu. »



Diane Larose Document made with KompoZer